Rencontre entre eau-de-vie et chêne

VIEILLISSEMENT   


L’eau-de-vie nouvelle va séjourner plusieurs années sous bois de chêne

L’eau-de-vie nouvelle va séjourner plusieurs années sous bois de chêne.

C’est le vieillissement. Ce travail de maturation peut durer des décennies.

Au cours de ce vieillissement, l’eau-de-vie évolue, ses arômes, sa couleur et son goût se transforment.

Chai de vieillissement de Cognac

Cette évolution est notamment liée aux composés (extraits par l’eau-de-vie), et à la perméabilité du bois de coeur de chêne (assez étanche pour éviter les pertes de liquide, et assez perméable pour permettre les échanges gazeux).

Historiquement, le bois de chêne semble avoir été choisi en raison de sa longévité dans le temps. En effet, les fûts peuvent être utilisés pendant plusieurs décennies.

L’eau-de-vie nouvelle est mise dans des contenants en bois de chêne dès sa sortie de l’alambic, au plus tard un mois après la fin de la campagne de distillation, soit le 30 avril de l’année qui suit la récolte.

Les eaux-de-vie destinées à la consommation humaine directe sont élevées sous récipient de bois pendant une période minimale de deux ans dans l’aire de production.