Comptes de vieillissement

ASSEMBLAGE   

Tout Cognac destiné à la consommation humaine directe doit avoir subi un vieillissement minimum de 2 ans en futaille de bois de chêne

Tout Cognac destiné à la consommation humaine directe doit avoir subi un vieillissement minimum de 2 ans en futaille de bois de chêne dans l’aire de production. La comptabilisation et le contrôle des âges sont effectués par le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC).

Un Cognac conserve toute sa vie l’âge qu’il avait lors de sa mise en bouteille, car, contrairement au vin, l’alcool, issu de la distillation, n’évolue plus lorsqu’il est sous verre.

À chaque mention de vieillissement, correspond l’âge de l’eau-de-vie la plus jeune qui entre dans l’assemblage

Ce schéma indique le vieillissement minimum obligatoire en futaille de bois de chêne de l’eau-de-vie la plus jeune utilisée pour la réalisation des assemblages. Il ne s’agit donc pas de l’âge du Cognac contenu dans la bouteille.

Le compte de vieillissement «0» commence au 1er avril de l’année qui suit la récolte.

À VOIR AUSSI

Le cahier des charges de l’AOC Cognac